top of page
Roses Loubert photo.PNG

EARL CHÉNÉ JEROME

Logo LOUBERT.PNG

Pépinière Roses Loubert
Producteur de rosiers anciens et botaniques

La Pépinière Roses Loubert est née en 1963 sous l'impulsion de Raymond et Thérèse Loubert.

Ces collectionneurs-producteurs ont passé toute leur vie à réunir des variétés anciennes (surtout botaniques) et ont permis à de nombreuses espèces rares de ne pas tomber dans l'oubli. Ils ont alimenté leur collection avec des greffons de Californie, du Danemark, d’Autriche, du Japon… toujours avec ce souci de préservation. 

Ce couple de rosiéristes emblématique a ainsi collecté près de 3000 variétés de rosiers !

Depuis 2002, leur conservatoire de rosiers botaniques est classé “Collection Nationale” par le CCVS (Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées).

En 2006, Jérôme Chéné tombe sous le charme de la collection des “Roses Loubert”. Après avoir travaillé plus de 10 ans dans diverses pépinières du département, il décide de reprendre, avec sa femme Isabelle, les productions de Mr et Mme Loubert. 

Sa volonté est de sauvegarder et d'enrichir cette gamme exceptionnelle de rosiers anciens et botaniques. Il reçoit des greffons de variétés apparemment disparues depuis l'étanger. Et certains collectionneurs viennent (parfois de très loin) le rencontrer pour trouver LA rose qui manque à leur collection. Il expédie également des raretés dans toute l'Europe, en Chine et au Japon.

En 2016, Jérôme et Isabelle adhérent à l’Aspeco, l'association des pépiniéristes collectionneurs qui regroupe une trentaine de producteurs de plantes passionnés. 

Des rosiers produits de A à Z en Anjou

Jérôme et Isabelle font partie des rares producteurs qui multiplient l'intégralité de leurs variétés sur place, à la pépinière.

Depuis 2016, leurs rosiers ont d'ailleurs le label « Produit en Anjou » certifiant l'origine locale, 100 % made in Maine-et-Loire de leurs plantes. 

Ils travaillent également avec des fournisseurs locaux pour s'approvisionner en terreaux, amendements et pots….

Sur 5 hectares de musée à ciel ouvert, ils produisent chaque année près de 30 000 pieds de rosiers : des rosiers à racines nues en plein champ, ainsi que des rosiers en pot sous serre et en extérieur.

Plantation

chéné rosiers.PNG
WhatsApp Image 2024-02-25 à 18.04.49_0ffe5e14.jpg
WhatsApp Image 2024-02-24 à 19.21.53_0c1817bf.jpg
WhatsApp Image 2024-02-24 à 19.21.51_c258bad3.jpg
WhatsApp Image 2024-02-26 à 09.35.22_bc106957.jpg
WhatsApp Image 2024-02-26 à 09.35.22_96dff4c4.jpg
WhatsApp Image 2024-02-26 à 09.35.23_271ef6bb.jpg
WhatsApp Image 2024-02-25 à 18.06.17_60feb667.jpg
WhatsApp Image 2024-02-26 à 09.35.22_651fd360.jpg
WhatsApp Image 2024-02-26 à 09.35.24_fbbe7d8d.jpg
bottom of page